Archive for 2014-2015

Portrait de Romain Gaté

————————————————

Romain

Romain Gaté lors de sa présentation de son sujet de thèse.

 

 

 

Nom : GATÉ
Prénom : Romain
Sujet de thèse : Péages urbains, équilibre de localisation des ménages et des emplois, formes urbaines : Approche théorique et expérimentale
Thème de recherche : Économie urbaine / Économie des transports / Économie expérimentale
Directeurs de thèse : Laurent Denant-Boëmont, Carl Gaigné
Pourquoi avoir choisi ce sujet : Les problèmes de congestion en milieu urbain sont vifs dans les grandes agglomérations telles que Paris, Londres, Sydney… La mise en place de péages urbains est une des solutions pour répondre à ce problème afin d’atténuer les externalités négatives de pollution (diminution des émissions de gaz à effet de serre) et de congestion. Cependant, cette forme de taxe pigouvienne peut affecter les choix de localisation des ménages et des emplois en augmentant de fait le coût de transport. Les économistes, d’un point de vue empirique, estiment que les effets restent ambigus notamment dans les cas de Singapour et de Stockholm. Ayant travaillé auparavant sur les formes et expériences de péages urbains de par le monde, il était important pour moi de choisir ce sujet de thèse afin d’approfondir les effets de ces péages sur la localisation des ménages et des emplois au sein des villes, les impacts environnementaux ainsi que l’évolution des structures urbaines et leur recomposition sociale.

Courriel: romain.gate[at] univ-rennes1 [dot] fr
————————————————

Portrait de Thibaud Cargoët

————————————————

Thibaud

Thibaud Cargoët lors de sa présentation de son sujet de thèse.

 

 

Nom : CARGOËT
Prénom : Thibaud
Sujet de thèse : Les politiques monétaires non conventionnelles dans le cadre de la zone euro
Thème de recherche : Macroéconomie, monnaie
Directeur de thèse : Jean-Christophe Poutineau
Pourquoi avoir choisi ce sujet : Depuis la crise de 2007-2008, la question de la mission des banques centrales est au coeur du débat : doivent-elles adopter un objectif de stabilité du secteur financier en plus de leur objectif traditionnel de contrôle de l’inflation ? Comment la politique monétaire peut-elle continuer à être efficace une fois atteint le seuil du taux d’intérêt zéro ?
Afin de faire face à ces nouveaux défis, les banques centrales ont développé un certain nombre d’outils au-delà de la simple fixation du taux d’intérêt à court terme : il s’agit des politiques monétaires non conventionnelles (credit easing, forward guidance, maturity transformation…).
Le cadre des modèles DSGE est particulièrement intéressant pour étudier l’effet de ces politiques, puisqu’il permet l’introduction d’hypothèses de nature microéconomiques dans un modèle d’équilibre général, et qu’il se prête à l’estimation économétrique ainsi qu’à l’analyse de différents scénarios.
Courriel: thibaud.cargoet[at] univ-rennes1 [dot] fr
————————————————

Portrait de Samuel Lerestif

————————————————

Samuel

Samuel Lerestif lors de sa présentation de son sujet de thèse.

 

Nom : LERESTIF
Prénom : Samuel
Sujet de thèse : La santé financière des collectivités locales : Indicateurs, déterminants et comparaison France – Canada
Thème de recherche : Economie publique
Directeurs de thèse : Matthieu Leprince (Université de Rennes 1) et Jean-Philippe Meloche (Université de Montréal)
Pourquoi avoir choisi ce sujet : Les collectivités locales françaises, et plus généralement des pays développés, sont aujourd’hui confrontées à un certain « stress financier » : diminution des dotations de l’Etat, baisse de la capacité d’épargne, incertitude sur la capacité future des collectivités locales à mobiliser l’emprunt pour financer l’investissement local, etc. Des interrogations apparaissent sur les mécanismes fondamentaux qui permettraient de mieux comprendre les évolutions actuelles et d’anticiper les risques de dégradation de la situation financière des collectivités.
Ainsi, mener des recherches sur la santé financière des collectivités est une perspective qui me paraissait intéressante et traitant d’un sujet d’actualité : que recouvre cette notion ? Quels indicateurs utiliser dans une perspective empirique ? Comment expliquer des disparités financières importantes entre collectivités ?
Mon projet de thèse ambitionne donc d’apporter des éléments de réponse à ces questions, avec une analyse basée en grande partie sur le secteur communal.
Courriel: samuel.lerestif[at] univ-rennes1 [dot] fr
————————————————